Paavo Nurmi (13.6.1897–2.10.1973) fut le plus grand coureur du monde de tous les temps. On l’appelait le « Roi des coureurs » et le « Finlandais volant ». A son époque, ce coureur de fond connu partout dans le monde était aussi une source de fierté nationale pour le peuple finlandais. Nurmi puisait sa motivation dans l’amour de la course à pied.

Il canalisait dans la course l’envie de prouver au monde et à lui-même qu’il était capable de réaliser des choses hors commun. Dans les années 1920, Paavo Nurmi remporta aux trois Jeux Olympiques différents au total neuf médailles d’or et trois d’argent.

« Il y avait en lui quelque chose d’inhumain, de sévère et même de cruel mais c’est par ces moyens et une volonté de fer qu’il a conquit le monde »
Martti Jukola, un célèbre journaliste sportif finlandais de l'époque (Huippu-urheilun historia, 1935)